ECN116 - Introduction la macroconomie Thme 2: Mesures

ECN116 - Introduction  la macroconomie Thme 2: Mesures

ECN116 - Introduction la macroconomie Thme 2: Mesures de lactivit conomique Universit de Sherbrooke David Dupuis, ERPI et Dpartement des sciences conomiques Le calcul du PIB et la croissance conomique Parkin, Bade et Carmichael - Chapitre 4 Objectifs du chapitre Dfinir le PIB et expliquer laide du modle du

flux circulaire pourquoi il est gal la dpense agrge et au revenu agrg. Expliquer comment Statistique Canada calcule le PIB et le PIB rel du Canada. Expliquer comment on utilise le PIB rel pour mesurer la croissance conomique et ses fluctuations, et dcrire les limites du PIB rel en tant quindice du bien-tre conomique. CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE 3

1. Le produit intrieur brut Le PIB, ou produit intrieur brut, est la valeur marchande de la totalit des biens et services finaux produits dans un pays au cours dune priode donne. CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE 4

Le flux circulaire Lconomie est constitue de quatre secteurs : C les mnages; I les entreprises; G les administrations publiques; EX - IM les pays trangers. CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE

5 Le flux circulaire CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE 6 Lgalit entre le PIB, la dpense et le revenu Revenu agrg = Dpense agrge Y = C + I + G + (EX IM)

Fondement des comptes nationaux CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE 7 Produit intrieur brut ? Brut : avant soustraction de la dprciation du capital (amortissement) Investissement net = Investissement brut Dprciation Dans le calcul du PIB, cest linvestissement

brut qui nous intresse. CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE 8 2. Le calcul du PIB au Canada Calcul par Statistique Canada. Bas sur le modle du flux circulaire : Mthode des dpenses Mthodes des revenus CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE

9 Mthode des dpenses PIB = C + I + G + (EX IM) CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE 10 Mthode des revenus

Cinq types de revenus des facteurs : 1. les salaires, traitements et revenus supplmentaires du travail; 2. les bnfices des socits; 3. les intrts et revenus divers de placements; 4. les revenus des agriculteurs; 5. les revenus des entreprises individuelles non agricoles. CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE 11

Le PIB nominal et le PIB rel Le PIB nominal est la valeur des biens et services finals produits durant une anne donne aux prix du march de cette mme anne. Ce PIB peut augmenter pour deux raisons : Hausse des prix Hausse de la production Pour faire la distinction, on doit calculer le PIB rel.

CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE 12 PIB rel Le PIB rel est la valeur des biens et services finals produits au cours dune anne donne en dollars constants, cest-dire aux prix pratiqus durant une mme anne de base, qui sert de rfrence. Permet dobserver les diffrences dans la production, et non dans les prix. CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE

13 Calculer le PIB rel Anne de base : 2002 Avec les hausses de prix, on a limpression que la taille de cette conomie a tripl (de 100 300). En maintenant les prix constants (2002), on se rend compte que le PIB rel a augment de (seulement) 60%.

CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE 14 PIB rel Le PIB rel donne une bien meilleure indication de la croissance conomique relle. Nous utilisons toujours le PIB rel pour se comparer dans le temps et se comparer aux autres pays. CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE

15 3. Les usages et les limites du PIB rel Indicateur trs utile pour : comparer les niveaux de vie dans le temps; comparer les niveaux de vie de divers pays. PIB rel par habitant (per capita) CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE 16

La croissance du niveau de vie CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE 17 PIB potentiel Le PIB potentiel correspond la valeur du PIB rel quand tous les facteurs de production travail, capital, terre et entrepreneuriat de lconomie sont pleinement utiliss.

CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE 18 Les fluctuations du PIB rel Le PIB rel fluctue autour du PIB potentiel. Cycle conomique : fluctuation ( la hausse ou la baisse) priodique et irrgulire de la production et dautres mesures de lactivit conomique. CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE

19 Cycle conomique Expansion : priode durant laquelle le PIB rel augmente. Rcession : priode durant laquelle le PIB rel diminue son taux de croissance est ngatif durant au moins deux trimestres successifs. Points de retournement : Sommet Creux

CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE 20 Cycle conomique CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE 21 Comparer les niveaux de vie de divers pays Doit tenir compte des devises diffrentes.

Doit tenir compte des prix diffrents (diffrents cots de la vie). Parit des pouvoirs dachat (PPA) CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE 22 Les limites du PIB rel la production domestique; lconomie souterraine; la sant et lesprance de vie;

le temps libre et les loisirs; la qualit de lenvironnement; la libert politique et la justice sociale. CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE 23 Autres indicateurs Ces facteurs (et dautres) influent sur le niveau de vie mais sont ignors par le PIB. Autres mesures :

Indicateur de dveloppement humain (IDH) Mesure verte du PIB Indice de progrs vritable Malgr tout, le PIB demeure lindicateur le plus couramment utilis. CHAPITRE 4 LE CALCUL DU PIB ET LA CROISSANCE CONOMIQUE 24 Lemploi et linflation

Parkin, Bade et Carmichael - Chapitre 5 Objectifs du chapitre 1. Expliquer pourquoi le chmage est problmatique, dfinir le taux de chmage, le taux demploi et le taux dactivit de la main-doeuvre, et dcrire les tendances et les cycles de ces indicateurs du march de lemploi. 2. Expliquer pourquoi le chmage est une mesure imparfaite de la main duvre sous-employe, pourquoi il existe mme en situation de plein-emploi, et pourquoi la fluctuation du taux de chmage suit celle du PIB rel au cours du cycle conomique.

3. Expliquer pourquoi linflation est problmatique, comment se mesurent le niveau des prix et le taux dinflation, et pourquoi le taux dinflation de lIPC peut tre biais. CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 26 1. Lemploi et le chmage Pourquoi le chmage est-il problmatique? perte de production et de revenus; perte de capital humain.

CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 27 Enqute sur la population active Statistique Canada sondage auprs de 54 000 mnages CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION

28 Chmeur Un chmeur doit tre disponible pour travailler, ne pas avoir demploi rmunr et rpondre lune de ces trois conditions : 1. 2. 3. avoir activement cherch du travail pendant les quatre semaines prcdant lenqute;

attendre un rappel au travail aprs une mise pied temporaire; commencer un nouvel emploi dans les quatre semaines suivant lenqute. Attention! tre chmeur tre ligilible lassurance-emploi CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 29 Indicateurs du march du travail Informations sur la sant du march du

travail : Taux de chmage Taux de travail temps partiel involontaire Taux dactivit de la main-doeuvre Taux demploi CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 30 Taux de chmage

Taux de chmage = Population en chmage Population active 100 Indicateur de la difficult de se trouver un emploi.

CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 31 Taux de chmage CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 32 Taux de travail temps partiel involontaire Taux de travail

temps partiel involontaire = Nombre de travailleurs temps partiel involontaire Population active 100 Gens qui dsirent un emploi temps

plein. Travailleurs partiellement en chmage mais qui ne sont pas compts comme des chmeurs dans lenqute. CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 33 Taux dactivit de la main-doeuvre Taux dactivit de la main-duvre

= Population active Population en ge de travailler 100 Indicateur de la volont de travailler des personnes en ge de le faire. CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION

34 Taux demploi Taux demploi = Nombre de personnes occupes Population en ge de travailler

100 Indicateur de la disponibilit des emplois et de ladquation entre les comptences offertes et les emplois disponibles. CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 35 Taux dactivit et taux demploi CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION

36 2. Le chmage et le plein-emploi Nous utilisons le taux de chmage pour mesurer le niveau de sous-emploi, mais cest un indicateur imparfait : exclut une partie de la main-doeuvre sous- employe; une partie du chmage est invitable ou naturel.

CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 37 Le chmage naturel Le chmage rsulte de la recherche demploi. Or, il y a toujours quelquun la recherche dun emploi Mouvement perptuel de lconomie. Frictions et changements structurels qui rendent le chmage invitable.

CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 38 Les frictions, les changements structurels et les cycles Chmage frictionnel : Il dcoule de la mobilit normale de la maind'uvre. Chmage structurel : Le progrs technique ou la concurrence

internationale modifient les comptences requises pour occuper un emploi ou la localisation des emplois. CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 39 Salaire minimum et salaire efficace Autres sources de chmage structurel lev : Salaire minimum Salaire efficace : salaire plus lev que le

salaire dquilibre, mais dont les avantages compensent les cots pour lentreprise. CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 40 Salaire minimum Salaire efficace ou defficience Sant des travailleurs Roulement du personnel Effort des travailleurs

Qualit des travailleurs Asymtrie dinformation Chmage cyclique Chmage cyclique : La partie du chmage qui fluctue avec le cycle conomique. Mises pied et/ou embauches expliques par la conjoncture conomique CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 43

Chmage naturel Taux de chmage naturel = chmage frictionnel + chmage structurel Plein-emploi lorsque le taux de chmage est gal au taux de chmage naturel. CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 44

Le PIB rel et le chmage CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 45 3. Le niveau des prix et linflation Valeur de largent ou le pouvoir dachat varie dans le temps Le niveau des prix mesure le niveau moyen des prix dans une conomie. Taux dinflation

Valeur montaire et valeur relle CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 46 Inflation Pourquoi linflation est problmatique? Impossible den prvoir le taux redistribution des revenus et de la richesse dtournement de ressources productives CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION

47 Lindice des prix la consommation Indice des prix la consommation (IPC) Cot dun panier de biens consomm par un mnage type Lvolution de lindice reprsente le niveau moyen des prix. CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION

48 Le panier de lIPC Environ 600 biens Prix relevs tous les mois. CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 49

Le calcul de lIPC 1. Trouver le cot du panier de lIPC aux prix de la priode de base; 2. Trouver le cot du panier de lIPC aux prix de la priode courante; 3. Calculer lIPC pour la priode de base et pour la priode courante. Valeur du panier (priode courante) IPC = Valeur du panier (priode de base)

100 CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 50 Tab. 6.1 Le calcul dun IPC Anne Prix A

Prix B Cot du panier 1 IPC2 Taux dinflation 2003 1$

2$ 8$ 100 2004 2$ 3$ 14$

175 75 % 2005 3$ 4$ 20$

250 43 % 1 : le panier est dfini comme 4 units de A et 2 units de B 2 : l anne de base est 2003 Taux dinflation Taux dinflation =

IPC de lanne courante - IPC de lanne prcdente IPC de lanne prcdente CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 100 52 IPC et taux dinflation

CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 53 Biais de lIPC le le le le biais biais

biais biais des nouveaux biens et services; de la qualit; de substitution de produits; de substitution de points de vente. CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 54 Autres indices de prix

Dflateur du PIB PIB nominal / PIB rel Indice des prix en chane de la consommation CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 55 Inflation fondamentale CHAPITRE 5 LEMPLOI ET LINFLATION 56

La croissance conomique Parkin, Bade et Carmichael - Chapitre 6 Thmes abords 1. Les bases de la croissance 2. 3. 4. 5. conomique Les tendances de la croissance

conomique Comment crot le PIB potentiel Pourquoi la productivit du travail saccrot Thories et politiques de la croissance 58 Objectifs du chapitre Dfinir et calculer le taux de croissance conomique, et expliquer les effets dune croissance soutenue. Dcrire les tendances de la croissance conomique au

Canada et dans dautres pays et rgions du monde. Expliquer comment la croissance de la population et la croissance de la productivit du travail font crotre le PIB potentiel. Expliquer et mesurer les sources de croissance de la productivit du travail. Expliquer les thories de la croissance conomique et les politiques visant augmenter le taux de croissance. CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 59

1. Les bases de la croissance conomique Croissance conomique : expansion soutenue des possibilits de production. Mesure : PIB rel Taux de croissance annuelle du PIB rel = PIB rel de lanne

en cours PIB rel de lanne prcdente -1 x 100 CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 60 Rgle de 70

On peut facilement estimer leffet long terme dun taux de croissance constant (en tenant compte des intrts composs). La rgle de 70 nous permet de calculer le nombre dannes ncessaires pour quune variable double. 70 Taux de croissance annuel en % = Nombre dannes

requises pour doubler CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 61 2. Les tendances de la croissance conomique CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 62 La croissance dans le monde

CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 63 La capitalisation Des diffrences soutenues dans les taux de croissance pendant 20 ou 30 ans vont produire des effets spectaculaires

Pendant la priode 1960-1997, les taux de croissance du PIB rel per capita de lArgentine et du Venezuela furent respectivement 1% et 0.1% Les taux de croissance furent de 4,7 % et 6 % au Japon et Hong-Kong Revenu per capita (en milliers de dollars US de 1985) 0 5

20 1960 6,333 1997 6,338 Venezuela Hong-Kong

15 4,462 Argentine Japon 10 6,505 2,954 15,900

2,247 19,774 Source: Robert Summers and Alan Heston, Penn World Tables (Cambridge: National Bureau of Economic Research, 1994). 64 Limportance de la croissance De lgres diffrences de taux de croissance entranent dnormes carts de niveau de vie long terme Conditions pralables de la croissance?

Sources de la croissance? Comment augmenter et soutenir cette croissance? CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 65 3. Comment crot le PIB potentiel PIB potentiel est le PIB rel lorsque tous les facteurs de production sont pleinement

utiliss. court terme, le travail est le seul facteur variable. CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 66 La fonction de production agrge Dfini la relation entre le Travail

et le PIB rel CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 67 Le march du travail agrg Demande de travail : relation entre la quantit demande de travail (par les entreprises) et le salaire rel. Offre de travail : relation entre la

quantit offerte de travail (par les mnages) et le salaire rel. Salaire rel : pouvoir dachat du salaire; salaire nominal divis par le niveau des prix CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 68 Le march du travail agrg CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE

69 PIB potentiel Lquilibre du march du travail nous indique la quantit de travail utilise. Nous connaissons la production associe cette quantit de travail grce la fonction de

production : PIB potentiel. CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 70 Croissance du PIB potentiel Le PIB potentiel tant dtermin par lquilibre du march du travail, il faut que loffre ou la demande de travail augmente pour faire crotre le PIB potentiel. Croissance de loffre de travail

Croissance de la productivit du travail = h h CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 71 La croissance de loffre de travail La variation de la quantit de

travail dpend des variations : de la moyenne dheures par travailleur; du taux demploi; de la population en ge de travailler. CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 72 Les effets de la croissance de la population Une croissance de la population augmente

loffre de travail, mais ne change pas la demande, ni la fonction de production. La quantit de travail dquilibre augmente, le PIB potentiel augmente, mais le salaire rel diminue. Cela rduit galement le PIB potentiel par heure de travail (rendements dcroissants). CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 73

La croissance de la productivit du travail Productivit du travail = PIB rel / Nombre dheures de travail Quand la productivit du travail augmente, le PIB rel par habitant saccrot, et le niveau de vie monte. CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 74 La croissance de la productivit du travail

Hausse de productivit : fonction de production plus leve Si le travail devient plus productif, la demande de travail va augmenter. La quantit de travail dquilibre augmente et le salaire rel monte. CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 75

La croissance de la productivit du travail Une augmentation de la productivit du travail augmente donc le PIB potentiel pour deux raisons : on travaille plus, et le travail est plus productif. PIB potentiel par heure de travail augmente. CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 76

4. Pourquoi la productivit du travail saccrot Conditions pralables : entreprises, marchs, droits de proprit, monnaie. Facteurs importants : Croissance du capital physique; Croissance du capital humain; Progrs technologique. CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 77

La comptabilit de la croissance Quel est lapport relatif de chaque source de la croissance (capital et technologie)? En moyenne, au Canada, en labsence de tout changement technologique, une augmentation de 1% du capital par heure de travail accrot la productivit du travail de 0,49%. CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE

78 La comptabilit de la croissance CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 79 5. Thories et politiques de la croissance Thorie classique de la croissance Thorie noclassique de la croissance

Nouvelle thorie de la croissance CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 80 La thorie classique de la croissance Adam Smith, David Ricardo, Thomas Robert Malthus Croissance du PIB rel par habitant est temporaire : si le PIB rel par habitant dpasse le niveau de subsistance, la croissance

dmographique va augmenter pour ly ramener. Objectif : freiner la croissance de la population. Peu importe le progrs technologique, le salaire rel revient toujours au niveau de subsistance. CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 81 La thorie noclassique de la croissance Le PIB rel par habitant augmente parce que le progrs technologique entrane une somme

dpargne et dinvestissement qui accrot le capital par heure de travail. La croissance ne sarrte donc que si le progrs technologique cesse. Facteur cl : cot de renonciation du temps requis pour avoir des enfants Faille : si la technologie et le capital peuvent circuler librement, les niveaux de vie des diffrents pays devraient ventuellement converger. Or, ce nest clairement pas le cas CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE 82

La nouvelle thorie de la croissance Qute des profits : Dcouvertes rsultent de choix; Dcouvertes gnrent des profits, et la concurrence les limine. Dcouvertes sont des biens publics. Capital de savoir chappe la loi des rendements dcroissants. conomie en mouvement perptuel CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE

83 Acclrer la croissance Mesures suggres pour augmenter le taux de croissance du capital physique, du capital humain, ou le progrs technologique : Stimuler lpargne; Stimuler la recherche et le dveloppement; Favoriser le commerce international; Amliorer la qualit de lducation. CHAPITRE 6 LA CROISSANCE CONOMIQUE

84 Le cycle conomique au Canada La courbe de Phillips Parkin, Bade et Carmichael - Chapitre 12 La courbe de Phillips Source: Mankiw, Belzile et Ppin. La courbe de Phillips (2)

Deux courbes de Phillips Courbe de Phillips court terme Correspond au compromis qui existe CT entre linflation et le chmage, lorsque deux facteurs restent constants: Taux dinflation anticip Taux de chmage naturel (plein-emploi) CHAPITRE 12 LINFLATION, LE CHMAGE ET LE CYCLE CONOMIQUE AU CANADA 89

Courbe de Phillips court terme CHAPITRE 12 LINFLATION, LE CHMAGE ET LE CYCLE CONOMIQUE AU CANADA 90 Courbe de Phillips long terme Cest la relation entre le chmage et linflation lorsque linflation est au taux anticip. Verticale pour illustrer que nimporte

quel taux dinflation est possible, tant quil est anticip. CHAPITRE 12 LINFLATION, LE CHMAGE ET LE CYCLE CONOMIQUE AU CANADA 91 Courbe de Phillips long terme CHAPITRE 12 LINFLATION, LE CHMAGE ET LE CYCLE CONOMIQUE AU CANADA 92

Courbe de Phillips long terme CHAPITRE 12 LINFLATION, LE CHMAGE ET LE CYCLE CONOMIQUE AU CANADA 93 volution de la courbe de Phillips de court terme Fin du thme 2 Mesures de lactivit conomique

Recently Viewed Presentations

  • Elim Development Update

    Elim Development Update

    Leathermarket Community Benefit Society. 12 . garages. 8. let to . JMB residents. 6 . let to . Elim. residents. All used for . storage, 2 Elim residents use for parking. Several residents mentioned a high demand for garages. Few...
  • A prospective randomized trial of everolimus-eluting stents vs

    A prospective randomized trial of everolimus-eluting stents vs

    Mean age of patients in trials that influence clinical decision making is 61 years. ... Nicola Skipper, Nina Cooter. Statistician - Dr. Derek Robinson. Clinical Events Committee - (Spain) Javier Goicolea Ruigomez, Luis Martinez Elbal, (UK) Mark de Belder, Andrew...
  • Chapter 26 Franklin D. Roosevelt and The New Deal

    Chapter 26 Franklin D. Roosevelt and The New Deal

    Superheroes of the Great Depression EXTRA CREDIT- Draw your superhero and illustrate his/her superpower. Use color and be creative!! Causes Uneven Prosperity Personal Debt Playing the Stock Market Over Production of Goods Agenda AIM- If only 3% of Americans owned...
  • The National Prosecuting Authority of South Africa Report

    The National Prosecuting Authority of South Africa Report

    REPORT TO PARLIAMENT 31 MARCH 2002 - 1 APRIL 2003 Honoured to present the NPA's 4th Report to Parliament on eve of 5th anniversary since establishment in terms of the Constitution.
  • Theme Statements - Freshmen Happenings in Ms. Tsai's Class

    Theme Statements - Freshmen Happenings in Ms. Tsai's Class

    Topic vs. Theme Theme statements come from topic words, such as love acceptance betrayal envy friendship Topic Topics may be the same for different stories, but the authors' messages about the topic word may be different For example, compare the...
  • Japanese Street Food

    Japanese Street Food

    Sushi is a Japanese food consisting of cooked vinegared rice combined with other ingredients, seafood, vegetables and sometimes tropical fruits. Ingredients and forms of sushi presentation vary widely, but the ingredient which all sushi have in common is rice.
  • Title of talk

    Title of talk

    IAOS conference Shanghai October 2008 The role of national statistical societies Professor Denise Lievesley ISI and King's College London
  • Interdependence Oct 5th Interdependence /ntdpndns/ noun 1. dependence

    Interdependence Oct 5th Interdependence /ntdpndns/ noun 1. dependence

    All these gifts have a common origin, but are handed out one by one by the one Spirit of God. He decides who gets what, and when. You can easily see how this kind of thing works by looking no...