Le classicisme - LeWebPédagogique

Le classicisme - LeWebPédagogique

Le classicisme UN MOUVEMENT LITTRAIRE DE LA SECONDE MOITI DU XVIIE SICLE. Melle Grilli Quest-ce que le classicisme ? Dfinition du mot : En latin, classicus dsigne un citoyen de premire classe et le terme connote lide dexcellence. Un classique est donc un auteur reconnu et que lon tudie en classe ! Au XVIIe sicle, le dictionnaire de Richelet entend par classique : ce qui est digne dtre enseign dans les classes . Une nouvelle

dfinition apparat au XIXe sicle : les auteurs de la seconde moiti du XVIIe sicle, considr comme le sicle classique dsigne dor de la littrature. Lesthtique

classique Melle Grilli PERFECTION. est fonde sur lidal de Classique contre Baroque Le courant classique soppose au courant baroque qui a commenc un peu plus tt. rigueur de ses valeurs, il simpose comme une remise en ordre, qui sarticule avec la reprise en main du pays par le pouvoir absolutiste de Louis XIV.

Par la Il sagit de fuir les excs du Baroque. Melle Grilli Deux exemples en peinture Descente de croix, Rubens (1616) - muse des Beaux-arts de Lille Melle Grilli Le Christ descendu de la Croix, Jouvenet (1697) - Muse Muse du du Louvre Louvre de de Paris. Paris.

Descente de croix, Rubens (1616) Un exemple de tableau Baroque. Sa mise en scne est savante et grandiose : la croix ne se dresse pas en une solitaire verticale mais devient le pivot autour duquel toute une petite foule sactive. Voir une lecture de luvre : http://www.portstnicolas.org/Des

cente-de-croix-Rubens-1616.html Melle Grilli Le Christ descendu de la Croix, Jouvenet (1697) - Muse du Louvre de Paris. Vous avez un autre exemple de Descente de Croix par Jouvenet dans votre manuel Bordas p. 73 Melle Grilli

Lart du mouvement baroque Le Bernin (1598-1680) Apollon et Daphn (1622-25) Galerie Borghse, Rome Cest le cinma de lpoque !! http://www.qobuz.com/blogs/denisgrenier/files/2008/05/compo123.jpg Melle Grilli Lart classique La Fuite en

Egypte, Poussin (1658) Un exemple de tableau Classique. A travers des sujets allgoriques, il reprsente une nature grandiose, qui impose ltre humain sa loi. Les compositions gagnent en dpouillement. Voir une lecture de luvre : http://www.pointsdactu.org/article.php3?id_article=1087 Melle Grilli

En architecture : classique et baroque La colonnade de la faade du Louvre Paris http://www.linternaute.com/paris/magazine/paris-au-debut-du-siecle/lelouvre.shtml La place Saint Pierre du Vatican - Rome http://ecole.lambda.free.fr/IMG/jpg/place_st_pierre.jpg Melle Grilli Les jardins la franaises Faire une recherche dimages sous Google par exemple. Le jardin la Franaise en opposition au jardin anglais porte son apoge l'art de l'ordre et de la symtrie.

Versailles Melle Grilli Un art majeur voulu par le Roi Soleil et mis en pratique par un jardinier d'exception : Andr Le Ntre. Villandry : http://www.rendezvousjardin.com/blog/David888/37/ Caractristiques du courant classique LE GOUT DE LORDRE : cest le rgne de la raison qui permet dviter les illusions afin datteindre la vrit. Agir raisonnablement, cest agir en

fuyant les excs de la passion. LES PRINCIPES DE LA BIENSANCE sont lorigine de lthique de lhonnte homme. On vite de parler de soi la premire personne : le moi est hassable RECHERCHE DE LUNIVERSALIT DE LA NATURE HUMAINE : nourris de chefs-duvre antiques, les classiques prnent limitation et recherchent lordre et lquilibre. Melle Grilli Llaboration de rgles classiques LES VALEURS DORDRE ET DQUILIBRE SAPPLIQUENT : POUR LES VALEURS MORALES : mesure, lgance, temprance Pour la DFINITION DES GENRES LITTRAIRES : la rgle des trois

units au thtre ; rgles de biensance et vraisemblance. Voir LArt Potique de Boileau : http://www.philo5.com/Mes%20lectures/Boileau,%20L%27Art%20poetique.htm Melle Grilli Boileau par Hyacinthe Rigaud Les influences : LA POTIQUE DARISTOTE (notamment la catharsis [purgation des passions] reprise dans la tragdie . TROIS TYPES DE SUJETS : - sujets bibliques - sujets mythologiques (puiss dans les Mtamorphoses dOvide)

- sujets historiques inspirs par les historiens grecs et latins : Hrodote, Tite-Live, Tacite. LIDAL DE LHONNTE HOMME provient du Courtisan de Castiglione. Melle Grilli Un art au service de la grandeur du roi LOUIS XIV cherche contrler lensemble de la vie sociale, menant une politique de normalisation et de centralisation destine renforcer son pouvoir aux dpens de toute forme de contestation. Retenir et distraire les Grands et les Princes la Cour permet de les contrler. Les rgles de savoir-vivre et ltiquette de Cour se retrouve dans les rgles artistiques du bon got et du respect

des rgles. Voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_XIV_de_France Melle Grilli Le Roi danse Le Roi-Soleil met son service toute la machinerie du spectacle, pour impressionner la foule des spectateurs. Thtre (de Racine et de Molire), ballets (de Lully), opras illustrent ce dsir de grandeur et de majest. = prodigieux spectacles qui mlangent les arts. Voir le film : Le Roi danse de Grard Corbiau avec Benot Magimel, Boris Terral, Claire Keim. Un extrait sur http://www.youtube.com/watch?v=BMvpvDjFvHA&feature=related Melle Grilli

Des artistes pensionns qui mettent leur art au service de la propagande royale. Molire Racine La Fontaine Compositeurs : Lully ou Charpentier Molire par Mignard Jean Racine par Franois de Troy Jean de La Fontaine par Hyacinthe Rigaud

Architecte : Mansart Jardinier : Le Ntre Peintre : Le Brun, etc. Melle Grilli Lully Sources : ELLES SONT INDIQUES EN BAS DE PAGE MANUEL UTILIS : Littrature 1re toutes sries,, sous la direction de Jean-Marie Bigeard, Magnard 2005. A complter avec votre manuel Franais 1re, sous la

direction de J.P. Aubrit, Bordas, 2005. pp. 60-61 et 72-73 Lire les textes proposs entre les deux !! Melle Grilli

Recently Viewed Presentations

  • Folie 1 - Homepage - Gewerkschaft der Polizei

    Folie 1 - Homepage - Gewerkschaft der Polizei

    Bereiche 4 = Arbeitsbereiche 5 = VIP-Bereich, 6 = Medientribüne, 7 = Medienzentrum, 8 = TV Compound 9 = Hospitality, = alle Bereichen Ständige Konferenz der Innenminister und Senatoren der Länder und des Bundes - IMK - Stab Sicherheit WM...
  • Why are customs important in the military?  Help

    Why are customs important in the military? Help

    Lesson 3, Chapter 1, Customs and Courtesies for Air Force Junior ROTC. Why are customs important in the military? Help people get along with others. Build morale, discipline, and esprit de corps - What is this? Encourage . allegiance -...
  • LDAP Content Synchronization - OpenLDAP

    LDAP Content Synchronization - OpenLDAP

    LDAP Content Synchronization Kurt D. Zeilenga Jong Hyuk Choi OpenLDAP Project IBM Research ... DNs are not stable identifiers! ... If the server can reliably determine which entries previously present in the shadow copy which are no longer present in...
  • Directed Acyclic Graphs - Texas A&M University

    Directed Acyclic Graphs - Texas A&M University

    Directed Acyclic Graphs David A. Bessler Texas A&M University November 20, 2002 Universidad Internacional del Ecuador Quito, Ecuador Outline Introduction Causal Forks Inverted Causal Forks D-separation Markov Property The Adjustment Problem Policy Modeling PC Algorithm Outline Continued Example: Traffic Fatalities...
  • Memory Techniques - Mercurypunk

    Memory Techniques - Mercurypunk

    Procedural - rote rehearsal works best… much repetition is needed Declarative - elaborative rehearsal (linking new info to something we already know) for example: Using metaphors and analogies Using personal life examples eg. think of some declarative and procedural memories...
  • LECTURE 17: VISION--ORGANIZATION AND FUNCTION OF RETINA REQUIRED

    LECTURE 17: VISION--ORGANIZATION AND FUNCTION OF RETINA REQUIRED

    Anatomy of Human Eye Gross Anatomy of Retina Light ray 11-cis retinal All-trans retinal PHOTON Rhodopsins: GPCRs With Tethered Light-Activated Ligand Rhodopsin consists of a GPCR called opsin, on which is linked a vitamin A derivative called retinal.
  • The Grain Chain: Managing Wheat Imports in Arab Countries

    The Grain Chain: Managing Wheat Imports in Arab Countries

    "Solving Stochastic Models of Competitive Storage and Trade by Chebychev Collocation Methods." Agricultural and Resource Economics Review 24 (1): 70-77. Makki, Shiva S., Luther G. Tweeten, and Mario J. Miranda. 1996. "Wheat Storage and Trade in an Efficient Global Market."
  • A New Type of Variable

    A New Type of Variable

    global variables. Let's learn about a new type of variable: a dynamic variable. Dynamic Variables. You can think of traditional variables like rooms in your house. Just like a room can hold a person, a variable holds a value.